Balade au Contadour

27042016

Balade dans l’ouest du massif de Lure à partir du Contadour. La découverte des jas, bergeries en pierres sèches, nombreux dans la Montagne de Lure. le jas des terres du Roux, les Fraches, le jas des Agneaux, la crête de Lure et retour par le Pas de Redortiers 1420 mètres… 

le jas des terres de Roux

le jas des terres du Roux

P1070670

Belle balade de printemps dans les vallons de Lure, à la votre, Bertrand

 




La plage de Piémanson

31012016

Il faut sauver la plage de Piémanson aux Salins de Giraud, la dernière plage libre d’Europe !

Je signe la pétition   https://secure.avaaz.org/fr/petition/dircteur_du_parc_regional_camargue_prefet_d_arles_et_ppri_salins_du_midi_le_droit_de_camper_sur_plage_de_piemanson/?tSdOjbb

Plages-en-Camargue-Fotolia_




Ben à Bâle

19122015

Très grande et très belle exposition de Ben à Bâle, au musée Tinguely jusqu’au 22 janvier 2016… suisse nov-dec 15 038

Utopie, poésie, résistance, à la votre, Bertrand 

Ben à Bâle
Album : Ben à Bâle
l'exposition de Ben au musée Tinguely à Bâle
266 images
Voir l'album
 




Disparition des glaciers

13112015

Ici, se trouvait le dernier glacier des Alpes de Haute-Provence, le glacier de Marinet, le plus méridional des Alpes françaises, il a disparu avec le réchauffement en cours. On pouvait le voir jusqu’en 2006, restent maintenant les lacs de Marinet à 2540 m dominés par l’Aiguille de Chambeyron 3412 m, le sommet des Alpes de Haute-Provence, au dessus de l’Ubaye. 

l'ancien glacier de Marinet

l’ancien glacier de Marinet

Bientôt oubliées les neiges éternelles ? A la votre, Bertrand




La plage de Piemanson

21102015

Manifestation pour la défense de la plage de Piemanson, la dernière plage libre de Provence, Arles samedi 24 octobre 14h00 à la gare ! 

Radio Zinzine sur la plage de Piemanson

Radio Zinzine sur la plage de Piemanson

 

Résistance, utopie, liberté, à la votre, Bertrand




Balade dans la forêt de la Grangette, Treynas

13092015

 

La coopérative de Treynas a convié début août les autres coopératives de Longo maï à une rencontre sur le thème de la forêt, de la filière bois mais aussi celui de l’autonomie alimentaire et financière des coopératives de Longo maï. En plus des discussions très animées et pleines de promesses pour l’avenir, nous avons pris le temps de visiter l’ensemble de la ferme. Nous avons pu constater, avec démonstrations à l’appui, le grand savoir-faire des habitantes et habitants du lieu en matière de débardage avec les chevaux  et de sciage. Enfin, avec un temps splendide nous avons fait une longue balade commentée dans la partie forêt de la coopérative, 100 ha, comprenant la forêt de la Grangette achetée en 2011. 

dans la forêt

dans la forêt

Ici, vingt personnes sont formées chaque année au travail de débardage avec les chevaux, dans des stages de 6 à 8 personnes. A peu près autant au métier de bucheron. « On incite les stagiaires à prendre leurs responsabilités, et à choisir les arbres qu’il faut couper, et ceux qu’il faut garder. » Explique Lolo. C’est une forêt école, mais avant tout une forêt vivante. « La forêt a besoin de désordre, pas de la régularité militaire et sombre des plantations. De plus en plus de gens du coin viennent se promener ici, dans la région ils ne connaissent que la coupe rase, personne ne fait ce que l’on fait, c’est révolutionnaire… »  Les feuillus sont systématiquement protégés pour favoriser la diversification de la forêt. La partie plantée en pins Douglas est reprise année après année, parcelle après parcelle, il faut éclaircir, amener de la lumière, laisser la place aux autres espèces. Sans vouloir aller trop vite, le vent peut ici faire des dégâts considérables si on lui donne trop d’espace…

Chaque année est sorti de la forêt le bois pour les chantiers et l’économie de la ferme, et le bois pour les chantiers des autres coopératives de Longo maï. Les gens de Treynas font aussi « des chantiers extérieurs », comme cet hiver en basse Ardèche, où la municipalité de Chirols, leur a demandé, avec bûcherons et chevaux, de réhabiliter sans les endommager,  de magnifiques terrasses disparues sous une plantation. Leur savoir-faire rare est l’objet de beaucoup de demandes.

Nous n’avons pas oublié qu’ici nous sommes en résistance, un état d’esprit partagé par exemple, par les autres membres du Réseau pour les  Alternatives Forestières, auquel participe Treynas. Mais qu’en général la forêt partout est en danger, que le bois est considéré comme une vulgaire matière première, qui se vend et s’achète, se brule pour faire de l’électricité comme dans les centrales à biomasse de Gardanne en Provence où Pierrelatte en vallée du Rhône. Dans ces usines monstrueuses, un camion de bois est englouti toutes les deux minutes. Il faudra sauver bien d’autres forêts…

Bertrand B.

Article à paraitre dans Les nouvelles de Longo maï automne 2015, prolongomai.ch  

la scie mobile

la scie mobile

Chirols en basse Ardeche

Chirols en basse Ardeche

 




Le grand belvédère du Viso

11082015

Une des plus belles vues sur le mont Viso (3841 m), on va au grand belvédère du Viso depuis le lieu dit la « Roche Ecroulée » sur la commune de Ristolas dans le Queyras, en remontant le Guil. Ensuite on peut se diriger vers le refuge du Viso ou bien le lac Lestio… 

le mont Viso

le mont Viso




Les lacs de Marinet

12072015

Une superbe balade vers les lacs de Marinet en partant de Maljasset, tout en haut de la vallée de l’Ubaye à 1910m. Six heures de marche en faisant une boucle par les cols de Mary 2641m et le col de Marinet à 2787m. Les lacs de Marinet se trouvent au pied de l’aiguille de Chambeyron, 3412m, le sommet des Alpes de haute Provence… 

les lacs de Marinet

les lacs de Marinet

 

le col de Mary

le col de Mary

 

à l'aller et au retour le passage de l'Ubaye

à l’aller et au retour le passage de l’Ubaye




Balade au Mont Ventoux

23042015

A pied, en vélo, en voiture (feignants !) une balade au Mont Ventoux a tout d’une aventure, ce gros tas de cailloux est tout simplement magique… 

la route nord encore enneigée, dur pour les vélos

la route nord encore enneigée, dur pour les vélos

 




L’origine du monde

6122014

Trés belle exposition consacrée à Gustave Courbet à la fondation Beyeler à Riehen à coté de Bâle jusqu’au 18 janvier 2015. Sont exposés une soixantaine de tableaux venant de toutes les pèriodes de son oeuvre, dont certains sont trés rarement montrés au public. Il est même fait mention, brièvement, de l’engagement de Gustave Courbet dans la Commune de Paris en 1871, à sa condamnation à la prison et à son exil en Suisse…

l'origine du monde, Gustave Courbet

l’origine du monde, Gustave Courbet







Kyziah au Sénégal |
" COUREUR DES BOIS " Le bl... |
TSTL : Technicien Supérieur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Réserve opérationnelle d...
| Think Tank Populaire
| les Couêts Bouguenais