Rencontre avec radio Zinzine à Gap

20112018

Nous avons le plaisir de vous inviter à faire un saut à notre rencontre annuelle qui se décentre dans les Hautes Alpes à l’invitation de l’association GEL samedi 1er décembre 2018 au Centre Social du centre ville de Gap de 16H30 à 19H30 place Grenette (juste en face de la prison, ne vous trompez pas…)

 A bientôt et au plaisir de faire connaissance ou de vous retrouver !

 Renseignements au 06 18 04 90 22

 Programme

Un point sur nos aventures radiophoniques en dialogue avec les participants, deux sujets qui ont eu un écho important sur nos ondes depuis les Hautes-Alpes : l’accueil des migrants et les questions d’aménagement du territoire (la THT, l’impact du tourisme, le maintien de l’agriculture  et d’activités rurales…)Les avis de chacun sur la place d’une radio locale libre dans la profusion médiatique actuelle. Un échange sur les aléas politiques du moment. Et bien sûr, en priorité,  toute question que vous amènerez et avez envie de discuter.

 A la fin, nous pourrons jouer les prolongations plus informelles autour d’un verre, voire casser la croûte en repas partagé chez les amis du Cesaï (Centre social autogéré de l’imprimerie), où il y aura en tout cas une soupe fumante à déguster.

 Les associations sont les bienvenues, un info-kiosque sera disponible pour les brochures et parutions.

 En avant-programme, une émission sur Gap et son monde sera diffusée depuis Gap le jour-même à partir de 12h30 sur les ondes de la radio. automne 14 006




Au Mas de Granier, Longo maï

5102018

6oct-MAWWÂl




Terres communes, sur la Zad, 29-30 septembre 2018

21092018

Défendons le bocage et ses mondes !

Dans un monde qui s’emmure, l’existence de la zad a ouvert des imaginaires aussi éclatants que tangibles. Depuis l’opération César en 2012, elle a servi de point de référence et d’espoir à une foule de personnes qui jugeaient indispensable de construire ici et maintenant d’autres possibles. Après l’abandon de l’aéroport face à un mouvement aussi offensif que massif, le gouvernement a tout mis en œuvre pour se venger et mettre un point final à des années d’expérimentations collectives insolentes. Une série d’attaques militaires, administratives, politiques et judiciaires ont amputé une partie de la zad et fragilisé son assise, et ce malgré les formes de résistance qui se sont trouvées sur ces différents terrains. La signature, en juin, d’un lot de conventions sur les terres occupées a néanmoins marqué une forme de cessez-le-feu et le maintien d’un ensemble de lieux de vie et de projets.

Pourtant, le statu quo actuel est précaire : la zad est toujours en lutte pour son avenir. Début octobre, un nouveau comité de pilotage va décider de la suite à donner aux conventions d’occupation. Il va formuler des orientations pour les années qui suivent face à ce qui s’est construit de singulier ici : le rapport aux communs, au soin du bocage, aux habitats, aux formes de production agricole et d’activités non-agricoles. C’est à ce moment que va être statuée la consolidation de l’emprise foncière des différents projets nés du mouvement ou sa remise en question. Ce qui se décidera dans des bureaux dépendra comme toujours de la présence d’un mouvement vibrant et actif à l’extérieur. C’est ce mouvement qui fera la réalité de ce qui continuera à se vivre sur le terrain face aux cadres institutionnels. Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées régulièrement pendant des années sur la base d’un enjeu aussi clair que binaire : il y aurait ou pas un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, la zad serait expulsée et le bocage détruit ou pas. Dorénavant, la menace persiste mais n’avance plus sous la forme d’un bloc de béton uniforme prêt à s’écraser brutalement sur nous. Le sens de la lutte se recompose et pourrait paraître offrir moins de prises directes._ _Cependant, tout autant que par le passé, le sort de ce précieux pan de bocage requiert la convergence de forces multiples. Aujourd’hui comme hier, ce qui va rester, se renforcer ou disparaître touche à des questions qui nous dépassent et qui infusent dans d’autres combats ailleurs dans le monde.

Plus d’infos sur zad.nadir.org 

terrecommunes.affiche5x15-c8a82

Utopie, résistance, rendez-vous sur la Zad !




La fête au Mas de Granier

25082018

web




Sur la Zad de Notre Dame des Landes

10082018

Semaine intergalactique sur la zad du 27 août au 2 septembre 2018

Plus d’infos : zad.nadir.org

arton5975-b072e




Fête de soutien à radio Zinzine

23062018

Samedi 7 juillet 2018 à l’amphithéatre de Grange neuve 04300 Limans

à partir de 21h00, Dili Dili, musique balkanique, Tarbiya, musique touareg, La Marmite, groupe électro-punk. Ouverture des portes à partir de 17h00, bar et restauration sur place…

entrée minimum 7 euros, 7€ le 7/7 ! 

Fête de Radio Zinzine dans l'amphithéatre de Grange neuve

Fête de Radio Zinzine dans l’amphithéatre de Grange neuve

A bientôt à la Zinzine, Bertrand. Radio Zinzine la plus rebelle des radios !




Vive la Zad libre !

25052018

nddl mars 2018 (15)Même De Gaule le dit…

La Zad vivra, utopie, résistance, à la votre, Bertrand




Journée portes ouvertes à radio Zinzine

22042018
Dimanche 29 avril 2018
Radio Zinzine ouvre ses portes à ses zauditeur et zauditrices, et à tous
les zautres gens qui voudraient rencontrer l’équipe de bénévoles qui
causent et musiquent sur les ondes, le dimanche 29 avril 2018, de 11h à
18h, au sommet de la colline Zinzine (route depuis Forcalquier ou
Limans).
Au programme de cette belle journée dans un cadre enchanteur:
 - Pique-nique tiré du sac & partagé, avec possibilité de faire des grillades.
 - Bourse aux brochures ou infokiosque ouvert; amenez vos tracts,
brochures, affiches ou livres.
 - Bourse aux semences; amenez vos petites graines pour des échanges.
 - Discussion autour des mouvements sociaux et autres sujets qu’il vous
plaira.
 - Temps d’antenne ouvert; pour causer vous-même dans le poste ou passer
vos morceaux de musique favoris.
 Venez nombreux et nombreuses!
 La fine équipe Zinzine.
discussion dans la prairie

discussion dans la prairie

A bientôt pour boire des coups et se raconter des histoires. Bertrand



La Zad survivra !

16042018

Malgré les propos belliqueux du président en marche, malgré la langue fourchue de la préfète de Nantes, malgré la délirante opération policière qui se poursuit, la Zad survivra !

une petite partie des milliers de grenades balancées par les flics

une petite partie des milliers de grenades balancées par les flics

Rejoignez les manifs de soutien à la Zad de Notre-Dame-des-Landes, rejoignez la Zad si vous le pouvez !LeCovoiturageSeDéveloppe

Résistance, utopie, à la votre, Bertrand

 

 

 

 

 

 

Pétition pour la défense de la Zad de Notre Dame des Landes, « Comme à la Zad de NDDL défendons d’autres manières d’habiter »




100 000

7032018

Aujourd’hui c’était la cent millième visite sur ce blog ! A la votre, Bertrand Monte Argentario 103







Kyziah au Sénégal |
" COUREUR DES BOIS " Le bl... |
TSTL : Technicien Supérieur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Réserve opérationnelle d...
| Think Tank Populaire
| les Couêts Bouguenais