La vague Macron ?

14 06 2017

Enormément de députés « en marche », une confortable majorité absolue pour le président Macron. Le roitelet peut s’estimer heureux, de coup de bol en coup de bol, il a réussi son pari. Il a bien manoeuvré, il a raconté une belle histoire que beaucoup avaient envie d’entendre. Le grand changement, le renouveau de la classe politique, la moralisation et autres fadaises. Après la faillite Hollande, la ruine du parti socialiste, le suicide de la droite, il avait beau jeu de se présenter comme une chose nouvelle, un phénomène arrivant d’une autre planète. Il a bossé plusieurs années avec Hollande mais fait comme si de rien n’était. Il est à l’origine des pires lois du précédent quinquennat, le revendique et obtient son élection et celle de l’assemblée sur un programme très très libéral, et sécuritaire. Il promet l’état d’urgence permanent, des milliers de flics en plus, toujours plus de militaires et d’opérations extérieures et ça passe. Enorme, ses adversaires étaient vraiment des moins que rien pour que le nouveau monarque réussisse pareille prouesse… Sauf qu’il y a un hic de taille. Il n’y a presque plus d’électeurs. Au premier tour des législatives l’abstention pour la première fois a dépassé les 50%, 51,3% ! La bande à Macron obtient la majorité absolue de l’Assemblée, et même beaucoup plus, avec moins de 16% des électeurs inscrits au premier tour. Est-elle bien légitime cette assemblée ? Du point de vu légal oui bien sur, il suffit d’un électeur pour faire une élection. Du point de vue de la représentation par contre ça risque de grincer. Qui va parler au nom des 24 millions d’électeurs qui ne se sont pas déplacés ? Qui va parler au nom des millions qui ne sont même pas inscrits, ou n’ont pas le droit de vote. Ca en fait du monde, peut-être un jour ils et elles auront envie de s’exprimer autrement qu’avec ce bulletin de vote qui n’a jamais rien changé. Le roitelet va-t’il tenir plus de cinq ans ? Combien restera-t’il d’électeurs en 2022 ? Combien de temps cette nouvelle majorité va-t’elle rester homogène et disciplinée. Ils ont en commun leur étiquette et leur milieu social, aisé comme on dit poliment, cela suffira-t’il pour étouffer les différences ? Combien de temps encore ce jeu de guignols va-t’il fonctionner ? Marseille avril 17 026

Résistance toujours, utopie encore, Bertrand


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Kyziah au Sénégal |
" COUREUR DES BOIS " Le bl... |
TSTL : Technicien Supérieur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Réserve opérationnelle d...
| Think Tank Populaire
| les Couêts Bouguenais