Oui, il faut détruire le Sacré-Coeur

10 03 2017

Dans le cadre de la constitution de son budget participatif annuel, la mairie de Paris a reçu une intéressante proposition, la destruction pure et simple du Sacré-Coeur. Cette suggestion est signée de Nathalie Lemel, une militante de l’Association internationale des travailleurs et féministe qui a participé sur les barricades à la Commune de Paris en 1871. Le Sacré-Coeur y est décrit comme une « verrue versaillaise » et « une insulte à la mémoire de la Commune de Paris », ce qui est parfaitement juste. C’est à l’emplacement exact, sur la colline de Montmartre, où a débuté la Commune de Paris le 18 mars 1871, que les versaillais ont choisi de construire cette chose immonde qu’est le Sacré-Coeur. Non contents d’avoir massacré entre dix et vingt mille communards pendant la Semaine sanglante en mai 1871, les généraux versaillais dirigés par Adolphe Thiers (pourquoi ce tueur de masse a-t’il encore des rues à son nom ?) voulaient se venger, humilier la Commune et restaurer leur ordre moral. La première assemblée de la Troisième République a donc décidé par le biais d’une loi d’utilité publique, rien que ça, la construction de cet édifice religieux autant moche que puant. Pour rappel, la dernière assemblée de la même Troisième République, décidera comme ultime acte en 1940, de donner les pleins pouvoirs à Pétain, autre massacreur de masse et héritier direct des versaillais. Oui, oui, on pourrait sans aucun regret détruire le Sacré-Coeur. 

La colonne Vendôme abattue par les Communards à l'initiative de Gustave Courbet

La colonne Vendôme abattue par les Communards

Les communards dont Gustave Courbet qui a dirigé l’opération n’aimaient pas la colonne Vendôme et surtout la statue de Napoléon perchée dessus, c’est bien la preuve qu’on peut détruire un monument…

Utopie, destruction, à la votre, Bertrand

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Kyziah au Sénégal |
" COUREUR DES BOIS " Le bl... |
TSTL : Technicien Supérieur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Réserve opérationnelle d...
| Think Tank Populaire
| les Couêts Bouguenais