Valls, le Fillon du PS

5 12 2016

Manuel Valls quitte Matignon, cool; mais il est candidat à l’élection présidentielle, avec heureusement toutes les chances de se vautrer tellement on ne veut plus le voir, jamais. Détestable mec, qui maintenant va essayer de faire croire qu’il est de gauche, contre la très méchante droite de Fillon, un vieux classique. Au secours la droite revient, disait déjà Mitterrand en 1986, en appliquant un programme de droite. Valls voudra faire oublier qu’il a gouverné cinq ans avec le rétamé Hollande, ministre des flics puis premier ministre, libéral ultra. Il a démarré le programme que Fillon veut maintenant terminer, liquidation totale de tous les acquis. Valls n’est pas de gauche, il est à l’extrême droite du PS, socialiste national, Mussolini d’opérette et de banlieue, un cacou qui aime trop les flics, l’ordre, une laïcité méchante, une identité malodorante, la patrie, le travail… Il déteste tout ce qui ne ressemble pas à sa bourgeoisie bien pensante et bien élevée, il déteste la révolte, la subversion, les troubles à son ordre sacré, tout ce qui dérange la bonne marche des affaires… Il est aussi chaleureux qu’un congélateur ouvert, autant de gauche qu’un légionnaire en mission, drôle comme un enterrement, bref, un lascar qu’on aimerait ne plus jamais voir au pouvoir, parce qu’il est dangereux. Il suffit de regarder son acharnement teigneux contre la Zad de Notre-Dame-des-Landes !

Résistance, encore et encore, à la votre, Bertrand


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Kyziah au Sénégal |
" COUREUR DES BOIS " Le bl... |
TSTL : Technicien Supérieur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Réserve opérationnelle d...
| Think Tank Populaire
| les Couêts Bouguenais